Yoyo, le tri qui va vous faire aimer le tri, arrive à Bordeaux !

Economie circulaire

Chaque jour, des milliers de tonnes de plastiques sont consommés dans le monde. 

À horizon 2050, la production du plastique va tripler, passant de 300 millions de tonnes à plus de 750 millions. 

Or, le plastique est l’un des matériaux les moins recyclés. Ces déchets arrivent dans la mer par le ruissellement des eaux. Une étude publiée par Science Advance a démontré  que 9 oiseaux de mer sur 10 en ont déjà ingéré. 

En ville, le plastique n’est recyclé qu’à hauteur de 20%.  Face à des bacs de tri qui débordent et des locaux poubelles sales, les habitants mettent en doute le recyclage effectif de la matière et ne se sentent pas incités à trier plus. 

Yoyo et Bordeaux Metro Pulse se sont donnés pour ambition d’encourager les habitants de la Métropole Bordelaise à changer leurs comportements en donnant un petit coup de pouce pour trier plus.

Le principe : une plateforme collaborative de collecte et de tri du plastique. 

Comment ça marche ? 

– En seulement quelques clics, un habitant de Bordeaux peut s’inscrire sur le site, prendre contact avec un « Coach », qui habite à moins de deux minutes de son domicile, et rejoindre le mouvement Yoyo. 

– Le Coach le forme et lui fournit des sacs de tri étanches qu’il remplit à son rythme (bouteilles d’eau, de jus, flacons)

– le Trieur n’a plus qu’à déposer ses sacs pleins chez son Coach pour obtenir des points échangeables contre des récompenses (réductions sur les places de spectacle en partenariat avec box office, réduction sur les transports et loisirs)

– les déchets, triés précisément, sont ensuite récupérés chez le Coach par La Poste pour directement intégrer les filières de revalorisation.

 

Leave a Reply